30 Déc

Les maisons à Cognac sont plus que jamais une valeur refuge !

Vous souhaitez vendre votre maison à Cognac ? Quelle prévision pour 2021 ? Les acheteurs seront-ils encore au rendez-vous ? Que pensent-ils du marché ? Les taux seront-ils là pour accompagner leurs envies ? Faisons le point.

« Le moral des futurs acquéreurs fluctue à la hausse ou à la baisse selon les signaux externes qu’ils reçoivent de la part des médias, des acteurs du marché, de leur expérience et du sens de la critique et de l’analyse dont ils font preuve, commente Séverine Amate, Porte-parole chez SeLoger. Une étude SeLoger montre néanmoins que ce deuxième confinement sème le doute dans l’esprit des porteurs de projet immobilier qui sont désormais 38% à parier sur une baisse des prix dans les 6 prochains mois alors qu’ils n’étaient que 30 % en septembre. »

Par chance, les taux sont bas (et devraient le rester en début d’année) et, à chaque sortie de confinement, les clients se précipitent pour réaliser leur projet immobilier ! En effet, les crises – sanitaires, économiques et sociales – que nous traversons ont renforcé l’amour des Français pour la pierre. Celle-ci est plus que jamais une valeur refuge. Et l’immobilier continue d’être le placement préféré des Français.

La demande reste donc forte
« Au-delà du besoin primaire de se loger ou de l’envie d’améliorer son lieu de vie après confinement, la pierre confère cette sécurité dont les Français ont besoin en ces périodes incertaines », précise Philippe Taboret, directeur de Cafpi.

Le jeudi 17 décembre 2020, le Haut Conseil de Stabilité Financière a assoupli les conditions d’accès au crédit immobilier ! Ce qu’il faut retenir :
• La durée maximum d’emprunt est prolongée de deux ans passant ainsi à 27 ans (au lieu de 25 ans).
• Le taux maximum d’endettement passe à 35% (vs 33%)
• Le volume de dérogation à ces restrictions passe à 20% (contre 15%)

En 2021, les banques n’ont pas l’intention de quitter le marché du crédit immobilier. Avec des politiques commerciales ambitieuses, et un taux d’emprunt sur les marchés financiers très bas accompagné par la politique accommodante de la BCE, les taux devraient rester bas en début d’année. DE quoi encourager l’achat d’une maison à Cognac !

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée