27 Fév

DPE : Le 1er juillet, ce qui changera pour les appartements en location à Cognac !

Vous possédez un appartement en location à Cognac ? Cette nouvelle devrait vous intéresser. Car le 1er juillet 2021, le diagnostic de performance énergétique (DPE), qui est obligatoire lors d’une vente ou d’une mise en location d’un logement, sera entièrement révisé et deviendra surtout plus fiable ! Cette refonte vise à faire du DPE un outil plus lisible qui prendra mieux en compte les enjeux climatiques !

Rappelons que le DPE a été créé en 2006. Depuis, la désormais « étiquette énergie » est devenue depuis un objet familier des Français. Même si les Français ne connaissent pas toujours celle de leur propre logement. Environ dix millions de logements possèdent un DPE actuellement soit un tiers du parc. Le diagnostic de performance énergétique est systématiquement fourni en cas de vente ou de location et chacun connaît l’échelle graduée de A à G qui classe les logements en fonction de leur consommation énergétique, ne serait-ce que parce qu’elle figure sur les annonces des agences immobilières.

Pour autant, le DPE actuel repose parfois sur des données pas toujours complètes. Sa méthodologie de calcul dépend de la date de construction des logements et s’appuie dans certains cas sur l’analyse des factures d’énergie du logement. Hors, ces factures dépendent autant des habitudes du ménage, de son occupation récente que du logement en tant que tel. Ainsi, tout en respectant la méthodologie, des DPE différents peuvent attribuer des étiquettes différentes pour des logements pourtant identiques. Il existe également des DPE sans étiquettes dits «DPE vierges» lorsqu’aucune facture n’est disponible. Les DPE vierges représentent même près de 20 % des DPE réalisés ! Aussi, le cœur de la refonte du DPE consiste à le rendre plus fiable en revoyant sa méthodologie et son «moteur de calcul». Le nouveau DPE sera ainsi mieux à même d’inspirer confiance à tous les propriétaires, locataires et professionnels de l’immobilier et de la construction à Cognac, comme partout ailleurs.

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée